Everything’s Gonna Be Okay : bande-annonce joyeuse pour sujet sérieux

Freeform a dévoilé la première bande-annonce de la comédie Everything’s Gonna Be Okay, de et avec Josh Thomas.

La chaîne américaine, qui appartient au groupe Walt Disney Television, donne rendez-vous à ses téléspectateurs le 16 janvier 2020 pour découvrir la nouvelle série de l’acteur australien Josh Thomas (Please Like Me).

La première saison, qui compte dix épisodes, le suivra dans le rôle de Nicholas, « un névrosé de 25 ans qui, à la mort de son père, est contraint de s’occuper de ses jeunes demi-sœurs, des jumelles, dont l’une est autiste. Bien qu’il n’ait jamais été particulièrement présent dans la vie des deux adolescentes, il va devoir créer un lien avec elles, alors qu’il peine déjà à veiller sur lui-même ».

Pour incarner les jumelles Matilda et Genevieve, le choix s’est porté sur Kayla Cromer et Maeve Press, deux jeunes actrices encore assez méconnues. Lors d’un événement promotionnel en mars dernier, Kayla avait révélé souffrir d’un trouble du spectre de l’autisme, tout comme le personnage qu’elle interprète.

Pour la jeune actrice, et bien qu’elle se soit présentée au casting sans agent, c’est un élément qui l’a aidée à décrocher le rôle. Et d’ajouter « je n’avais jamais pensé que j’étais drôle avant de jouer Matilda. Mais mon professeur de théâtre m’a convaincue en disant ‘Kayla, je pense que vous êtes capable de comédie parce que, franchement, vos bizarreries ressemblent à celles de Sheldon Cooper’. »

Everything’s Gonna Be Okay n’est pas la première série à mettre en lumière un personnage autiste, on pense notamment à The Good Doctor avec Freddie Highmore, ou encore Atypical sur Netflix. Nous avions d’ailleurs consacré un dossier à leur représentation dans la petite lucarne en avril 2018 à l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

Rendez-vous donc sur l’antenne de Freeform dès le 16 janvier pour les deux premiers épisodes, intitulés Seven-Spotted Ladybug et Greenbottle Blue Tarantula.

 

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.