Dynasty : une nouvelle Alexis Carrington en saison 3

Bis repetita dans la distribution du reboot de Dynasty, après Cristal c’est au tour d’Alexis d’avoir une troisième interprète en la personne d’Elaine Hendrix.

S’il y a bien des rôles qui sont importants dans Dynasty, que ce soit dans la série originale ou dans le remake de The CW, ceux sont ceux du triangle Blake Carrington/Cristal Jennings/Alexis Carrington. C’est en effet autour d’eux que tournent le soap-opera, dont la saison 3 est en cours de diffusion depuis le 11 octobre dernier.

Si l’interprète de Blake est toujours Grant Show depuis le premier épisode, il n’en est pas de même pour les deux rôles féminins principaux.

Cristal a ainsi été incarnée par Nathalie Jelley dans la saison 1, par Ana Brenda Contreras dans la suivante, elle-même remplacée par Danielle Alonso dans la troisième.

Pour Alexis, c’est encore plus compliqué. A l’origine, c’est l’actrice britannique Nicollette Sheridan qui avait été choisie. Introduite au milieu de la saison 1 (épisode 16, Pauvre petite fille riche, Poor Little Rich Girl en VO), Sheridan avait quitté brutalement la série au cours de la seconde saison pour raisons personnelles. Elizabeth Gillies, interprète de Fallon Carrington, avait alors repris le rôle. La production avait imaginé un arc scénaristique pour expliquer que deux personnages, certes de la même famille, avait les mêmes traits : Alexis ayant été défigurée dans un accident de voiture, son fils Adam avait demandé aux médecins esthétiques de lui donner le même visage que sa fille.
La saison 3 complétera cet arc en annonçant « Alexis est de retour à Atlanta avec un nouveau look, un nouvel homme et beaucoup de comptes à régler« . Pour l’heure, l’épisode du retour d’Alexis, avec les traits d’Elaine Hendrix, n’est pas encore dévoilé.

Elaine Hendrix va ainsi retrouver Elizabeth Gillies avec qui elle partageait l’écran dans la série de FX Sex&Drugs&Rock&Roll.

Si la saison 3 est actuellement diffusée le vendredi soir sur l’antenne de The CW, il faudra attendre l’été 2020 pour la découvrir au niveau international sur Netflix.

En attendant, vous pouvez retrouver ici l’avis de la rédaction sur la première saison (avant tous ces changements).

GraeLeigh

GraeLeigh

Enfant des années 80 et du Club Dorothée, je suis tombée dans la marmite des séries avec l’épisode Gare à la dame de Drôles de Dames (la série originale, pas les ersatz des années 2000). Depuis je n’ai jamais délaissé le huitième art, m’intéressant plus particulièrement aux séries d’action et policières. Vancouveroise de cœur et normande d’adoption, je me passionne pour les séries qui ont du rythme et des personnages féminins forts. Bien sûr, cela n’empêche pas les coups de cœur pour des ovnis trop rares comme Legends of Tomorrow ou Wynonna Earp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.