Channel Zero : Candle Cove sera diffusée dès ce mardi 12 décembre à 22h30 sur Syfy France

Alors que No-End House s’est achevée mardi dernier sur Syfy France, la chaîne diffusera la saison Candle Cove de la série anthologique Channel Zero dès ce mardi 12 décembre à 22h30. Inspirée des “creepypastas(légendes urbaines horrifiques circulant sur le web, ndlr), on doit cette série horrifique à Nick Antosca (Hannibal).

Voici le pitch officiel de cette saison : “De retour dans sa ville natale, Mike Painter (Paul Schneider), psychologue pour enfants, enquête sur les mystérieuses disparitions de son frère jumeau et d’autres enfants survenues dans les années 80. Celles-ci seraient liées à Candle Cove, une émission de télévision locale pour la jeunesse, diffusée à l’époque. Quel rôle ce programme aurait-il pu jouer dans ces disparitions inexplicables ? Après avoir exploré un thème bien connu de l’épouvante, à savoir la maison hantée dans la saison No-End House, cette nouvelle anthologie de Channel Zero est adaptée cette fois-ci de la creepypasta Candle Cove de Kris Straub, une légende urbaine née sur Internet faisant le récit des souvenirs obsédants d’un homme pour un mystérieux programme télévisé pour enfants des années 80″. (Syfy France)

Au casting, on retrouvera Paul Schneider (Parks and Recreation) dans le rôle principal. À ses côtés : Fiona Shaw, aperçue dans True Blood, joue Marla, la mère de Mike ; Luisa d’Oliveira (The 100) incarne Amy Welch, l’adjointe tenace de Gary Yolen, le shérif d’Iron Hill, interprété par Shaun Benson (Saving Hope) ; et Natalie Brown, vue dans The Strain sera son épouse, Jessica Yolen.

Composée de 6 épisodes, Candle Cove sera diffusée sur 3 semaines, à raison de 2 épisodes par soirée, juste après la quatrième saison inédite de The 100. Ci-dessous, la bande-annonce officielle de la saison, originellement diffusée sur Syfy USA l’an dernier.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.