La chaîne française 13ème RUE lancera la mini-série Disappearance le 4 février prochain

C’est le dimanche 4 février à 20h55 que la chaîne française 13ème RUE lancera en exclusivité la mini-série canadienne DisappearanceComposé de 6 épisodes de 45 minutes chacun, ce thriller a été réalisé par Peter Stebbings (Bates Motel) et écrit par Geneviève Simard et Normand Daneau.

Voici le résumé officiel de 13ème RUE : “Dans la province de Québec, un drame intervient le jour du 10ème anniversaire du jeune Anthony Sullivan (Michael Riendeau). Pour l’occasion, Henry (Peter Coyote), son grand-père adoré, lui organise une chasse au trésor, dont le petit ne reviendra jamais. Ses parents, Helen (Camille Sullivan) et Luke (Aden Young), sont dévastés par sa disparition inexpliquée et soudaine. Faute d’indices, l’enquête policière est mise en suspens. Jusqu’au jour où, deux ans plus tard, le lieutenant Susan Bowden (Micheline Lanctôt) et le sergent Charles Cooper (Kevin Parent) font une étrange découverte qui pourrait être liée à la disparition non résolue d’Anthony. Pendant que les policiers et la famille mènent parallèlement leur propre enquête, des secrets de longue date seront divulgués. Ces révélations provoqueront des impacts imprévus sur chaque membre de la famille Sullivan.”

Au casting, on retrouvera l’acteur Peter Coyote, vu dans les films E.T., l’extra-terrestre ou Erin Brockovich, seule contre touset les séries Commander in Chief ou Les 4400A ses côtés : Joanne Kelly (Warehouse 13), Aden Young (Rectify), Micheline Lanctôt (Unité 9), Camille Sullivan (The Man in the High Castle) et Neil Napier (Helix).

Ci-dessous la bande-annonce de Disappearance.

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.