Après « Une chance de trop », TF1 adapte à nouveau un thriller de Harlan Coben : « Juste un regard »

Après le succès de la mini-série Une chance de trop diffusée à l’automne dernier, TF1 va de nouveau adapter un thriller de Harlan Coben dans le même format. Comprenant six épisodes de 52 minutes, Juste un regard sera réalisé par Ludovic Colbeau-Justin (à qui l’on doit les films Hollywoo et Le fils à Jo). Dans le rôle principal, on retrouvera Virginie Ledoyen (8 femmesLes misérables), qui incarnera Eva Beaufils. Son mari, joué par Thierry Neuvic (Mafiosa, Sherlock Holmes: Jeu d’ombres), disparaît mystérieusement et elle va tout faire pour le retrouver.

Produite par VAB Productions, la mini-série sera composée d’un casting prestigieux. En effet, à Virginie Ledoyen et Thierry Neuvic s’ajoutent Jimmy Jean-Louis (JoyHeroes), Arthur Jugnot (VidocqMeilleur espoir féminin), Thierry Frémont (Quai d’OrsayTunnel) et Mathilde Bisson (EngrenagesAu plus près du soleil). Actuellement en tournage, Juste un regard sera prochainement diffusé sur TF1, qui ne manque pas de déjà tenir les téléspectateurs en haleine dans un communiqué de presse : « Si toute votre vie n’était qu’un mensonge ? Si l’homme que vous avez épousé quinze ans plus tôt n’est en fait pas celui que vous croyez ? Pour Eva Beaufils, il a suffi d’un regard sur une vieille photo, porteuse d’une incroyable révélation, pour que son univers bascule… Bastien, son mari, disparaît soudain. Eva n’a alors plus qu’un objectif : le retrouver à tout prix, même si cela met en péril leurs enfants et ravive les cicatrices de son propre passé. Car Eva le sait, ce n’est qu’au bout de ce voyage qu’elle trouvera réponse à sa question… L’amour est-il plus fort que le mensonge ? ».

 

Setsuna

Setsuna

Passionnée de séries américaines depuis toute petite, je suis tombée dans la marmite avec Beverly Hills 90210 et Lois & Clark. Ont suivi Buffy, Charmed, Le Caméléon, Roswell… Assez éclectique, je peux aussi bien regarder Sex and the City que Stargate SG-1. J’ai toutefois une préférence pour le genre fantastique, le quotidien réaliste m’ennuyant quelque peu… Les séries représentent beaucoup pour moi : on s’identifie aux personnages, ils nous font grandir en nous inspirant leur force (Sydney Bristow, Alias) et certains moments qu’ils vivent nous aident à traverser nos propres épreuves. Voilà donc pourquoi je tenais à leur rendre hommage en participant à ce site !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*